ENTRETIEN D’UN LOGEMENT QUI PAIE QUOI?

ENTRETIEN D’UN LOGEMENT QUI PAIE QUOI?

LOCATAIRE ET COLOCATAIRE:

Tout le monde sait comment il est difficile de trouver un logement et encore moins une colocation. Nous allons essayer de vous donner un maximum de  d’information.

LES DIFFÉRENTES CHARGES:

Différentes des charges locatives, les dépenses d’entretien du logement peuvent, selon leur nature et leur montant , être à la charge du locataire…ou du propriétaire. Pas toujours facile de s’y retrouver.

Le propriétaire doit mettre à la disposition de son locataire un logement salubre et habitable. On dit qu’il est responsable du clos et du couvert . L entretien de l’intérieur du logement est, lui en général, à la charge du locataire.

Entretenir son logement signifie aérer, ne pas boucher les ventilations, graisser les gonds, entretenir les robinetteries, les poignées de porte, nettoyer les siphons dans le logement… << Par exemple, en cas d’humidité signalée par le locataire>> Si le locataire ne respecte pas tout ceci les travaux  seront à sa charge.

pareil en ce qui concerne l’entretient de la chaudière: c’est le locataire qui prend en charge le contrat d’entretien annuel. C’est aussi lui qui effectue les aménagements << esthétiques>> de son logement. S’il entre dans un logement en bon état, il devra le rendre dans une situation similaire,sachant que le vétusté est prise en compte et que les travaux de rafraîchissement incombent au propriétaire.>>

VIGILANCE LORS DE L42TAT DES LIEUX.

Pour les parties communes ( interphone, ascenseur, ect.) les frais d’entretien, comme une réparation, seront répartis entre les locataires. En  revanche, s’il s’agit d’investir pour installer un nouvel interphone dans une partie commune, il sera pris en charge par l’ensemble des propriétaires de l’immeuble .

Parce qu’il joue un rôle déterminant en cas de litige entre le locataire et le propriétaire, il est indispensable de faire preuve de vigilance au moment de l’état des lieux. C’est lui qui permettra de déterminer si une détérioration est ou non de la responsabilité du locataire et qui doit prendre en charge la réparation.

En cas de litige ou de doute, le plus simple est de s’adresser à l’Adil  ( Agence départementale d’information sur le logement). Les juristes pourront vous donner les conseils ou vous mettre en contact avec les interlocuteurs adaptés à votre question.

OBLIGATION DU LOCATAIRE :

Entretien courant et réparations locatives. Les réparations locatives sont à la charge du locataire pendant toute la durée de la location.Elles s’étendent à toutes les parties du logement( intérieures ou extérieures), ainsi qu’à ses éléments d’équipement.

Locataire et colocation
Les clés de votre nouveau domicile sont bientôt en votre possession ? Pour que l’enthousiasme perdure et que les relations avec votre propriétaire ne virent pas à l’orage, tour d’horizon de ce que vous devez savoir.

article_img

Vous acquitter de votre loyer et des charges associées (eau, ascenseur, entretien des parties communes…), sans oublier de contracter une assurance logement, ce sont vos premières obligations… mais ce ne sont pas les seules ! Occuper votre logement de façon paisible, sans causer de troubles de voisinage, et le maintenir en bon état font également partie de vos devoirs de locataire.

« Remplacer une vitre cassée, vider un siphon de lavabo, refaire les joints de la baignoire… c’est la liste des menus travaux que le locataire doit effectuer dans le cadre de l’entretien courant », Si vous voulez peindre un mur ou accrocher des tableaux, pas de problème. En revanche, si l’idée vous vient d’abattre une cloison, façon loft, ou de remplacer votre baignoire par une douche à l’italienne, l’autorisation préalable écrite de votre bailleur est obligatoire.

Pour le loyer, si vous souhaitez  bénéficier d’une aide au logement de la Caf, vous devez occuper l’habitation à titre de résidence principale, ne pas avoir de lien de parenté avec votre propriétaire et préserver son usage initial. En clair : ne pas la sous-louer ni la transformer en local commercial

Le bailleur a aussi des obligations

Votre propriétaire est tenu de vous remettre un logement avec un minimum de confort et des équipements en état de marche – ballon d’eau chaude par exemple –, et de respecter votre intimité. En effet, s’il conserve un double des clés, il doit vous prévenir de son passage. Alors, rappelez-lui en cas d’oubli !

Il lui appartient aussi de vous délivrer des quittances de loyer. « C’est un aspect qui ne doit pas être négligé, . La quittance du mois de juillet sert au calcul au plus juste des droits à compter du 1er janvier de l’année suivante. »

Enfin, votre contrat de location ou bail doit être regardé de près.  Y figurent la date de mise à disposition du logement et la durée de location, une description précise du bien, le montant du loyer, ses conditions de révision, etc. Et ce, que vous louiez auprès d’un particulier ou d’une personne morale.

A lire également: chèque énergie. Pour qui?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *