routine anti age

RÈGLES DOULOUREUSE

RÈGLES DOULOUREUSE

Si comme de nombreuses femmes vous souffrez chaque mois de dysménorrhée, autrement appelée règles douloureuses, sachez qu’il existe des solutions !

Le sport

Quand on connait des règles douloureuses, faire du sport est souvent la dernière chose qu’on a envie de faire.

Pourtant, une activité physique douce aide à l’oxygénation du corps et permet d’activer la circulation dans le bas-ventre et donc, de réduire la douleur.

 Femme, Relaxation, Portrait, Loisirs

Le yoga, qui favorise la détente mentale et musculaire, aurait également la capacité de réduire les douleurs menstruelles.

Une fois n’est pas coutume, le yoga semble avoir fait ses preuves chez les femmes qui souffrent de règles douloureuses.

Le régime alimentaire

Arrière Plan, Amer, Petit Déjeuner, Lumineux, Traiteur

En cas de règles douloureuses, évitez de manger trop salé et trop sucré.

Évitez également la viande rouge et le café.

Privilégiez en revanche les aliments riches en magnésium, en potassium, en calcium et en vitamine E pendant les règles.

La chaleur

La chaleur

La chaleur a un effet vasodilatateur et anti-inflammatoire, la bouillotte bien chaude ou la compresse d’eau chaude soulagent efficacement (bien qu’à court terme) les douleurs liées aux menstruations.

Prendre un bon bain chaud est aussi une bonne solution, car il aura en plus l’avantage de vous détendre.

Les huiles essentielles

La Santé, Huiles Essentielles

Les huiles essentielles peuvent vous aider à atténuer la douleur liée aux règles.

Ainsi, vous pouvez utiliser l’huile essentielle d’Ylang-Ylang, diluée dans un peu d’huile végétale et appliquée en massage sur le bas du ventre, matin et soir, jusqu’à disparition des symptômes. Vous pouvez compléter son action avec les huiles essentielles d’estragon et de mandarine (1 goutte de chaque HE).

Toujours en massage, les huiles essentielles de lavande, de sauge sclarée et de marjolaine ont également montré de bons résultats dans la diminution des symptômes de la dysménorrhée.

Si vous choisissez l’option du bain, n’hésitez pas à y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de cyprès (diluée dans votre bain moussant).

Les plantes

 

Trois plantes ont montré leur efficacité pour soulager l’intensité des douleurs menstruelles : la valériane, l’achillée millefeuille et l’actée à grappes noires.

Dans une autre étude réalisée en 2011, 100 étudiantes ont été observées pendant 2 cycles consécutifs et ont reçu soit 255 mg de valériane, soit un placebo 3 fois par jour les 3 premiers jours de la période menstruelle.

L’intensité de la douleur a été réduite dans les 2 groupes, mais le groupe traité à la valériane a obtenu de meilleurs résultats. Cet effet serait dû aux propriétés antispasmodiques de la valériane. La posologie standard recommandée est de 250 à 300 mg d’extrait normalisé de valériane 2 à 3 fois par jour.

Quant à l’ achillée millefeuille et à l’actée à grappes noir, la commission E reconnait leur usage en cas de douleurs menstruelles, par voie interne.

Les médicaments

 

Certains médicaments disponibles en pharmacie sans ordonnance permettent d’atténuer la douleur faible à modérée : le paracétamol, l’ibuprofène et les antispasmodiques.

Si la douleur est plus intense, parlez-en à votre médecin qui pourra vous prescrire d’autres médicaments, comme un anti-inflammatoire non stéroïdien ou vous conseiller la prise d’une pilule contraceptive ou la pose d’un stérilet hormonal, qui supprime souvent les dysménorrhées.

Évitez en revanche l’aspirine, qui fluidifie le sang et peut donc provoquer des règles hémorragiques.

L’acupuncture

L’acupuncture

La stimulation de certains points d’acupuncture permettrait de soulager la dysménorrhée.

En effet, dans une étude réalisée en 2013, l’efficacité de l’acupuncture a été observée sur 600 patientes souffrant de douleurs menstruelles.

Les patientes étaient stimulées sur un ou sur plusieurs points à différents moments de leur cycle (soit avant les menstruations, soit au moment des douleurs).

Parmi elles, 200 n’ont suivi aucun traitement, constituant ainsi le groupe de contrôle.

Les résultats ont montré que l’acupuncture permettrait de soulager les règles douloureuses par rapport au groupe de contrôle. C’est l’acupuncture avant les menstruations qui s’est révélée plus efficace.

Une autre étude réalisée en 2014 sur 501 femmes a également montré l’efficacité de l’acupuncture sur les règles douloureuses.

A lire également: Huiles essentielles les bien fait de la nature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *