LES CHOSES A NE PAS FAIRE SI VOUS AVEZ LES CHEVEUX SEC

LES CHOSES A NE PAS FAIRE SI VOUS AVEZ LES CHEVEUX SEC

On a beau leur expliquer gentiment à quel point la chevelure de Barbie nous fait envie, rien à faire : ils restent secs, cassants, fourchus et franchement agaçants. Et si nos mauvaises habitudes aggravaient les cheveux secs ? Fourchette & Bikini fait le point sur les gestes à oublier pour retrouver des cheveux en bonne santé… ou au moins essayer !

1.Se laver les cheveux trop souvent

En lavant, on décape, en décapant, on assèche : la logique capillaire est simple et implacable. Pour protéger des cheveux secs, on réduit le rythme de lavage autant que possible, jusqu’à une ou deux fois par semaine maximum, dans l’idéal.

2.Ignorer les SLS

Les SLS, ou Sodium Laureth Sulfate, sont les derniers composants chimiques à être mis au pilori. Leur rôle ? Faire mousser le shampoing pour augmenter la sensation de propreté. Leur conséquence ? Décaper les cheveux et les colorations, asséchant un peu plus les fibres fragilisées.

3.Frotter

Frotter revient à prendre la fibre à rebrousse-poil, rien de positif pour la santé des cheveux. En résumé ? Le principe est le même, qu’il s’agisse de frotter sous la douche ou de frotter pour sécher : les cheveux secs sont fragiles et délicats, on les manipule comme tels. On masse délicatement pour appliquer le shampoing, et on tamponne avec une serviette pour sécher, pas plus.

4.Souffler le chaud

La chaleur du sèche-cheveux ne fait pas de quartiers, elle abîme tous les types de cheveux. Une catastrophe, donc, sur des cheveux secs et déjà abîmés ! On oublie les sèche-cheveux brûlants pour redécouvrir le séchage naturel, ou tester les nouveaux appareils à basse température.

5.Couler le chaud

Ce qui est vrai avec le sèche-cheveux ne l’est pas moins sous la douche. Pas question de se laver les cheveux à l’eau bouillante, donc, sous peine d’aggraver la situation. On privilégie l’eau tiède et on termine par un jet d’eau froide pour refermer les écailles. On a bien dit froide, pas glacée…

6.Manger mal

Stress au boulot, examens à venir, pas toujours facile de manger sain avec un emploi du temps chargé et des journées tendues. Manque de chance, les cheveux sont particulièrement sensibles à une mauvaise alimentation ! On se régale donc de poissons gras, de fruits à coque, d’huiles végétales, de fruits et de légumes, ils nous le rendront bien.

7.Zapper la protection

Ils sont cassants, donc fragiles, on l’a dit. On ne sortirait pas sur la banquise sans manteau, pas question de laisser nos cheveux partir à la piscine sans bonnet ! On pense aussi aux soins protecteurs anti-UV au soleil, aux soins thermo-protecteurs pour qui cède malgré tout à la chaleur du sèche-cheveux, et aux soins protecteurs contre le sel de l’eau de mer.parfum

8.Lisser

Si le sèche-cheveux agresse la fibre, on vous laisse imaginer ce que leur inflige le lisseur, les écrasant entre deux plaques de céramique brûlantes… On élimine également les défrisages ou lissages japonais, catastrophiques pour des cheveux fragilisés, en misant plutôt, à choisir, sur un lissage brésilien plus doux.

9.Dormir les cheveux détachés

On n’obligera pas les cheveux courts à dormir avec un bonnet, d’accord. Du coté des cheveux longs, en revanche, on ne pourra jamais trop suggérer de les tresser pour leur épargner les frottements de l’oreiller ! À défaut, on investit dans une taie d’oreiller en soie et on pense à poser les cheveux haut sur l’oreiller, pour éviter de les abîmer en se retournant.

10.Oublier les soins Le premier commandement des cheveux secs pourrait être celui-ci : un soin par semaine au minimum. On choisit un soin réparateur spécial cheveux secs, sans silicone qui finit par étouffer la fibre, et on le laisse poser au moins 10 minutes après le shampoing. Encore mieux ? Toute la nuit avant le shampoing, ou une heure avant sous une serviette chaude !robe

A lire également: Avoir de beau cheveux à la plage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *