5 étapes pour sortir de la dépendance affective

5 étapes pour sortir de la dépendance affective

On a tendance à ne pas y penser mais la dépendance affective est un phénomène qui touche de nombreuses personnes. Nous ne pouvons vivre sans amour et cela devient réellement difficile de vivre lorsque nous dépendons de l’autre. La dépendance affective finit même par détruire notre relation dont on dépend. Heureusement, il existe des étapes à suivre pour sortir de la dépendance affective. Dans cet article on vous montre 5 étapes à suivre.

Prendre conscience

Les psychothérapeutes s’accordent à dire que nous sommes tous dépendants affectifs d’une manière ou d’une autre. Elle n’est juste pas au même niveau pour tout le monde. Le problème de la dépendance affective est quand elle devient source de souffrance avec un sentiment d’abandon. Il faut prendre conscience que nous sommes tous dépendants affectifs, seul le degré de la dépendance nous différencie.

Se connaître

La deuxième étape consiste à faire connaissance avec soi-même. Vous avez pris conscience que vous êtes sous dépendance affective et maintenant il faut que vous décidiez d’en sortir. Il faut alors que vous vous redécouvrez. Votre enfance, ce qui vous a marqué, avez-vous eu assez de reconnaissance et d’attention ? Acceptez que la solitude soit une période propice à votre évolution personnelle. Prenez du temps rien que pour vous et posez-vous les bonnes questions.

Être positif

La dépendance affective est souvent liée à un manque d’estime de soi. On ne s’aime pas mais on aime plutôt quelqu’un d’autre, au point de ne vivre que pour cette personne. Vous vivez dans cette situation sans vous en rendre compte. Un bon exercice consiste à vous répéter des affirmations positives pour que vous puissiez regagner l’estime de vous-même. Pensez uniquement à vous. Pour vous aider à sortir de la dépendance affective vous pouvez vous dire des phrases telles que : « aujourd’hui, je vais vivre une bonne journée en pensant uniquement à moi ».

Transformez-vous en coach

On a tendance à être beaucoup trop critique envers soi-même. Dû à un manque de confiance en soi, on se juge et on se punit seul, en se dévalorisant. Les dépendantes affectives sont même encore plus critiques envers elles-mêmes. Il existe des jeux pour renforcer sa confiance en soi. On peut par exemple tenir un carnet de nos réussites et de nos fiertés quotidiennes. Et essayez toujours de tourner les critiques que vous vous faites en phrases encourageantes, comme par exemple « j’ai fait de mon mieux, je ferai encore mieux la prochaine fois » plutôt qu’un « je suis nul je n’y arrive pas ».

S’éloigner

C’est certainement l’étape la plus difficile pour sortir de la dépendance affective mais c’est aussi la plus importante. Ici il n’est pas question de rompre avec son entourage mais juste de réduire sa dépendance en s’éloignant de manière à ce que l’amour que vous ressentez pour une personne soit identique à celui que vous ressentez pour vous. Pour éviter que tout ce que répète il faut s’éloigner et prendre du recul. Avec le temps vous allez accepter l’idée que notre bonheur dépend de notre état d’esprit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *