Doit-on s’inquiéter d’avoir des taches de naissance?

Doit-on s’inquiéter d’avoir des taches de naissance?

La découverte de tache de naissance chez soi-même ou chez son bébé préoccupe beaucoup. Pour mieux comprendre, il y a deux types de taches : les taches pigmentaires, se développant lorsque les cellules qui colorient la peau se regroupent et les taches vasculaires, qui elles sont le résultat d’une multiplication de vaisseaux sanguins. Ces taches sont en général sans gravité et varient selon la couleur et la forme, on vous dit tout !

L’aigrette : Cette tache de couleur rose saumonée touche principalement le nez, la paupière ou même le front. Elle est due à la dilatation des vaisseaux sanguins et disparaît en général au bout d’un an.

Les taches de vin : ces taches constituent en faite un réseau sanguin. Ce sont des angiomes soit plans, soit caverneux. Elles peuvent être présentes partout sur le corps et s’agrandir après plusieurs mois. En général, elles partent toutes seules aux alentours des 6-7 ans. A noter que certaines vont quand même rester et pourront être enlevées à l’aide d’une intervention au laser. Attention cependant à certains cas d’angiomes caverneux qui vont nécessiter une intervention chirurgicale.

L’angiome tubéreux est une tache rouge qui apparaît quelques jours après la naissance. Cette tache va se développer doucement les premiers mois qui suivent et s’estomper petit à petit, jusqu’à disparaitre vers les quatre ans.

La tache bleue des Mongols correspond à un excès de cellules pigmentaires. C’est un type de tâche qui est exclusif aux bébés à la peau mate et foncée. Celle-ci se situe en bas du dos et disparaît aux bouts de deux ans après la naissance en général.

Enfin, les taches de couleur sépia : il s’agit des taches café au lait. Sans dangerosité, ces taches résultent d’un surplus de mélanine. Beaucoup d’enfants en ont, à la racine des membres notamment. Cependant, dans le cas où on en aurait plus de six ou bien que celles-ci soient trop larges, il faudrait consulter pour prévenir de maladies osseuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *